Lundi 27 juin

CSPI

Services aux communautés culturelles

Les écoles de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île reçoivent un grand nombre d’élèves issus des communautés culturelles. Pour faciliter leur intégration au milieu scolaire, différentes initiatives ont été prises tant au niveau de la commission scolaire que des écoles.

LA POLITIQUE INTERCULTURELLE

Lors de la séance du 20 mai 2009, le Conseil des commissaires a adopté une Politique interculturelle qui vise à prendre en compte la diversité ethnoculturelle de ses élèves jeunes et adultes pour toutes les actions qu’elle pose dans la mise en place d’un environnement éducatif favorisant la réussite de tous.

icon Politique interculturelle

INSCRIPTION DES ÉLÈVES NON CITOYENS CANADIENS OU NON FRANCOPHONES

L’inscription à l’école des élèves non citoyens canadiens ou non francophones qui sont âgés de 5 à 17 ans se fait au bureau d’inscription des communautés culturelles.

Adresse : Situé à l'intérieur de l'école secondaire Calixa-Lavallée, 11 411, avenue Pelletier, Montréal-Nord, (Qc) H1H 3S3.

Horaire : mercredi et jeudi de 9 h 00 à 11 h 00 et de 13 h 00 à 15 h 00.

Obligatoire pour l’inscription : la présence d’un des deux parents ou du tuteur et de l’enfant.

Documents requis :

Si l’enfant est né au Canada,

  • l’original du certificat de naissance grand format

Si l’enfant est né à l’extérieur du Canada,

  • les originaux des documents d’immigration de l’enfant et des parents (Exemples : carte de citoyenneté canadienne, carte de résident permanent, confirmation de résidence permanente, IMM1442 émis par Citoyenneté et Immigration Canada, tout autre document reconnu par le ministère de l’Éducation);
  • l'original du certificat de naissance de l’enfant et s'il y a lieu, une traduction française ou anglaise;
  • une preuve de résidence (Exemples : permis de conduire, lettre du gouvernement du Québec, bail accompagné d'une facture);
  • le dernier bulletin scolaire du Québec ou d’ailleurs.

Pour toute information : (514) 328-3599

LA CLASSE D’ACCUEIL

Pour faciliter l’apprentissage du français des élèves non francophones qui ne parlent pas suffisamment cette langue, la CSPÎ offre un service appelé la classe d’accueil.

Buts

La classe d’accueil poursuit trois buts :

  • Favoriser l’intégration linguistique de l’élève afin de l’aider à développer des compétences en français (à l’oral, en lecture et en écriture) qui lui permettront de suivre ses cours dans une classe ordinaire.
  • Favoriser l’intégration scolaire de l’élève afin de l’aider à comprendre les façons d’apprendre à l’école québécoise.
  • Favoriser l’intégration sociale de l’élève afin de l’aider à comprendre les valeurs communes de la société québécoise.

Classement à l’arrivée

Au préscolaire et au primaire, l’élève est classé selon son âge au 30 septembre de l’année scolaire en cours.

Au secondaire, l’élève est classé en français selon son niveau de compétences (débutant, intermédiaire ou avancé) et en mathématique selon les résultats obtenus à un test de classement.

Matières étudiées

En plus des cours de français, de mathématique, d’éducation physique et d’arts, l’élève peut suivre des cours de géographie, d’histoire ou d’initiation à la technologie, selon la grille-horaire de son école.

Durée

La durée du séjour en classe d’accueil varie d’un élève à l’autre selon les facteurs suivants :

  • le niveau de ses compétences en français à son arrivée, non seulement à l’oral mais aussi à l’écrit (Comprenait-il déjà le français? Le parlait-il? Comment l’écrivait-il?);
  • son engagement dans ses apprentissages (A-t-il de l’aide en français à la maison? Parle-t-il le français en dehors de l’école?);
  • la proximité de sa langue maternelle avec le français (Peut-il faire des liens avec sa langue maternelle? Plus sa langue maternelle est différente du français, plus son acquisition peut être longue.);
  • sa scolarité antérieure dans son pays d’origine (A-t-il eu une scolarité normale avant d’arrivée au Québec?).

Intégration en classe ordinaire

Après son séjour à l’accueil, l’élève est intégré en classe ordinaire à son école de quartier. Le moment de l’intégration et le classement sont décidés lors d’une rencontre à laquelle participent l’enseignant, la direction de l’école, la conseillère pédagogique à l’accueil et toute autre personne concernée. Les critères de passage et de classement sont : le potentiel de réussite de l’élève, ses progrès accomplis en français, son niveau en mathématique, la durée de son séjour à l’accueil, sa motivation et son âge au 30 septembre de la prochaine année scolaire.

Entrée à l’école

Lors de l’entrée à l’école, les parents sont invités à rencontrer la direction et l’enseignant. Cette rencontre est importante puisque c’est à cette occasion que toutes les informations nécessaires à l’entrée en classe sont transmises. Les parents qui comprennent peu le français sont invités à se faire accompagner d’une personne qui pourra leur traduire ces informations.

Se rendre à l’école

Toutes les écoles de la CSPÎ n’offrent pas le service d’accueil. Les classes d’accueil sont localisées dans les quartiers où il y a beaucoup d’élèves issus de l’immigration. Le transport scolaire est offert gratuitement si l’école est située à plus d’un kilomètre de la maison pour l’élève du primaire et à plus de 700 mètres pour celui de la maternelle. Il n’y a pas de transport scolaire au secondaire, l’élève doit utiliser le transport en commun, si nécessaire.

Frais à payer

Pour la très grande majorité des nouveaux élèves, il n’y a pas de frais pour l’inscription à l’école publique. Toutefois, pour tous les élèves inscrits, lors de l’entrée à l’école primaire ou secondaire, il faut prévoir un montant d’argent pour des achats tels que :

  • les fournitures scolaires,
  • l’agenda,
  • les cahiers d’exercices,
  • les photocopies,
  • la carte d’étudiant.
  • les sorties éducatives ou sportives.

Au préscolaire et au primaire, il n’y a pas de cafétéria, l’enfant doit apporter son repas. Il y a toutefois des frais à payer pour la surveillance durant la période de dîner soit entre 2,50 $ et 3,50 $ par jour par enfant.

LES ACTIVITÉS DE CULTURE ET DE LANGUE D’ORIGINE (ACLO)

Objectifs de L'ACLO

Pour l'élève, l'objectif de l'ACLO est de valoriser sa culture d'origine et sa langue maternelle par l'entremise d'activités vécues dans un cadre motivant et enrichissant afin de susciter son engagement scolaire en faisant le lien entre sa culture et celle de l'école.

 L'ACLO permet aux parents de s'impliquer dans la transmission de leur culture d'origine en enrichissant le contenu culturel proposé.

 L'ACLO favorise un climat d'ouverture entre la culture de l'école et celle de la famille.

 Activités offertes

Les activités se déroulent principalement à l'oral. Elles permettent à l'élève de découvrir et apprécier des modes d'expressions artistiques appartenant au patrimoine culturel de la région d'origine de sa famille : artisanat, chant traditionnels, contes, costumes, dessins, légendes, musique, poésie, etc.

 

 

Entrez votre code postal
pour trouver l'école de votre quartier

INSCRIPTION des élèves
 
Plan stratégique 2010-2015
LIENS RAPIDES