Mercredi 22 octobre

CSPI

Historique et profil de la CSPI

Créée par le gouvernement du Québec lors de la restructuration des commissions scolaires sur une base linguistique, la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île est établie depuis le 1er juillet 1998. Issue de la Commission scolaire Jérôme Le-Royer, elle est également constituée des écoles françaises de la CECM situées à Montréal-Nord et à Rivière-des-Prairies et d’une école française provenant de la CEPGM.

La gouvernance

Le conseil des commissaires composé de 21 commissaires élus au suffrage universel et de 2 commissaires-parents, représentant respectivement les parents des élèves du primaire et du secondaire, dirige les affaires de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île dont le budget annuel est de l’ordre de 275 000 000$.

Le Logo

La signature institutionnelle de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île campe la valeur humaine qui la caractérise. La Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île est d’ailleurs  reconnue comme étant une organisation à échelle humaine.   Son logo  illustrant  un personnage dynamique  est formé de 4 triangles représentant  les niveaux d’enseignement primaire, secondaire, adultes  tandis que  le triangle bleu, orienté vers l’est, représente son territoire,  la pointe est de l’Île de Montréal.  Le cercle symbolise l’aspect intellectuel de la formation et le carré, l’aspect pragmatique.

Le Profil

La Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île compte près de 35 000 élèves ce qui la place parmi les plus importantes commissions scolaires  du Québec. Elle offre des services éducatifs aux élèves du préscolaire 4 ans jusqu’à l’éducation des adultes dans 41 écoles primaires, 7 écoles secondaires, 5 écoles spécialisées pour les élèves présentant des handicaps ou de graves troubles d’adaptation, 10 centres d’éducation des adultes ou de formation professionnelle, 1 centre de services aux entreprises et le centre régional de formation à distance du Grand Montréal.

La Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île baignant en milieu pluriethnique constitue une véritable mosaïque. Elle présente des taux significatifs d’élèves issus de l’immigration de groupes ethniques très diversifiés. Les langues maternelles les plus marquantes sont l’arabe, le créole et l’espagnol tant à la formation générale des jeunes qu’aux adultes. Les études démographiques démontrent que son territoire comporte des zones importantes de défavorisation socioéconomique.

Considérée parmi les plus gros employeurs du territoire, la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île a près de 5 000 employés qui contribuent quotidiennement à la réussite des élèves dont plus 55% sont des enseignants.

Son territoire couvre 92,97 kilomètres carrés sur la partie est de l’Île de Montréal et recoupe quatre arrondissements de la ville de Montréal, soit St-Léonard, Anjou, Montréal-Nord, Rivière-des-Prairies / Pointe-aux-Trembles et la ville de Montréal-Est. La Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île transporte chaque jour 6 000 de ses élèves grâce à 103 autobus scolaires, 6 véhicules adaptés et 31 berlines qui effectuent 554 parcours au quotidien. politique de transport scolaire est l’une des plus avantageuses sur l’Île de Montréal.

Christiane St-Onge

Directrice des services corporatifs, communications et Secrétaire générale

 

Entrez votre code postal
pour trouver l'école de votre quartier

INSCRIPTION des élèves
 
Plan stratégique 2010-2015
LIENS RAPIDES